Votre prénom sur les coques des voiliers : adhérez !


Adhérez à Planète en Commun et inscrivez votre prénom sur les coques des voiliers Kaora et Luna Blu qui prendront le départ de la grande navigation Sète-Ushuaia le 17 septembre prochain ! 

En soutenant l'association, vous contribuez à faire de cette navigation, un support de connaissances et de sensibilisation sur l’état de notre planète :

-          En développant des missions éducativesD’ores-et-déjà, le lycée Jean-Monnet de Montpellier et l’école Baqué-Rouquette de Bouzigues sont associés à la préparation de la croisière. Ces deux établissements et tous ceux qui les rejondront seront ensuite les interlocuteurs privilégiés à terre des équipages durant cette croisière qui leur offrira une occasion unique de découvrir les richesses de la planète pour mieux savoir les préserver. 

-      En développant des missions scientifiques, universitaires, industrielles.
·                    Planète en Commun participera avec l’association Voiles sans frontière au programme international ARGO sous l’égide de l’UNESCO en larguant sur son itinéraire des balises émettant des données à destination des scientifiques.

·                    Le laboratoire de recherche CERTOP de l’Université Jean-Jaurès de Toulouse profitera de la navigation pour étudier d'un point de vue sociologique, les problématiques environnementales auxquelles sont confrontés les habitants rencontrés aux escales. Deux étudiants embarqueront 6 mois avec les équipages.
·                    Le laboratoire de recherche EPOC de l’Université de Bordeaux recueillera et analysera dans les différents ports des escales des échantillons d’eau de mer afin d’y déceler d’éventuelles traces d’une pollution par l’activité humaine.

·                    Un chercheur de l’Institut de Recherche et de Développement (IRD) de Montpellier confiera à un équipage un protocole d’observation des oiseaux marins sur l’itinéraire.

·                    Un chercheur de l’Université de Montpellier-CNRS travaillant sur l’évolution des espèces, utilisera le voilier pour faire effectuer par l’équipage des prélèvements de moules sur les côtes de l’Amérique du Sud

·                    Des contacts sont également pris pour tester en partenariat  avec des industriels, des dispositifs ou des matériaux innovants en mer, en matière de production d’énergie propre, dessalinasation, de moyens de communication… utiles à la préservation de l’environnement.

-          En en faisant une occasion de témoigner de l’état de la planète. En commençant par Sète et la région Occitanie, le voilier et son équipage, messagers de la planète, se feront l’écho des populations rencontrées aux escales, dans leur rapport à la Terre. Ces chroniques de la planète, témoignages de vies d’ici et d’ailleurs, prendront la forme de récits qui seront publiés sous différentes formes sur planeteencommun.fr Ils pourront mettre en lumière des initiatives remarquables, individuelles ou collectives, pour préserver notre Planète.